UNE IMAGE DE MARQUE QUI IMPACTE

Vous souhaitez lancer votre marque mais vous ne savez pas par où commencer ? Pas de panique, on vous explique les étapes pour réfléchir à votre identité de marque avec une stratégie créative et... qui marque.



De quoi faire pâlir vos concurrents.


Tout d’abord, avant de sauter dans le grand bain, il faut commencer par un benchmarking des concurrents. Regarder ce qui se fait en ce moment, les tendances suivies etc.

Consulter les sites web, les réseaux sociaux et les travaux réalisés. Cela va permettre de se faire une idée sur ce qui a déjà pu être fait auparavant et donc de créer un concept qui va permettre de se démarquer. Cela fait rêver non ?


Quelques liens utiles : D R I B B B L E , P I N T E R E S T (Attention ! Le but n’est pas de recopier le voisin !)


gif

Ensuite, il est important de faire un brainstorming de toutes les idées qui passent en tête. Si celles-ci paraissent maigres au début, ce n’est pas un souci. Nous allons les développer un maximum pour avoir le plus de contenu possible. Nous ferons le tri par la suite pour éliminer ce qui ne convient pas.


Une fois que ces deux étapes sont réalisées, il est temps de passer aux choses sérieuses !

Il faut établir un rapide diagnostique ainsi que des objectifs précis afin de savoir où l’on va et de ne pas se perdre en route. Suite à cela, il faut établir un positionnement simple et clair.


Mais le positionnement c’est quoi ?


Celui-ci sert à déterminer l’image que l’on souhaite donner dans l’esprit des consommateurs.

C’est un choix stratégique qui cherche à donner à une offre une position crédible, attractive et différente au sein d’un marché et dans l’esprit des clients.

Pour le déterminer, il faut donc reprendre les idées du brainstorming et savoir comment nous voulons que la marque se positionne.


Plutôt sur la qualité ? Le social ? Ou encore le côté affectif ?

L’objectif est qu’il soit tout simplement original et reconnaissable.


Ce qui va donc découler du positionnement, ce sont les cibles que la marque souhaite toucher.

Elles représentent ici l’ensemble des consommateurs que l’on veut atteindre par le biais de la marque. Il est très important de bien déterminer ses cibles afin d’adapter le contenu et les supports par la suite.


C’est maintenant que l’on aborde la partie fun du projet


On commence donc par trouver un nom à la marque, autrement appelée le naming.

Il faut se fier au positionnement et aux cibles déterminés en amont mais aussi utiliser les idées du brainstorming. C’est une partie qui peut prendre du temps puisqu’il faut être inspiré et s’y reprendre à plusieurs fois. Mais l’attente en vaut la peine.


Une fois que le nom est trouvé (et disponible), nous pouvons démarrer la création du logo. Celui-ci sera établi à l’aide d’un moodboard et du positionnement. Même chose que pour le naming, cela peut prendre un peu de temps puisqu’il faut trouver l’idée, la développer et ensuite la peaufiner. En découlera par la suite la charte graphique du logo et ses différentes déclinaisons.



Lorsque tout cela est prêt, on passe finalement à la création du message qui va venir encore plus appuyer l’identité de la marque. L’objectif est qu’il soit parfaitement compris des consommateurs et même qu’il reste en tête. Cela permet d’augmenter indirectement la notoriété de la marque.


Enfin, il faut bien adapter le discours et la stratégie marketing en fonction de la cible que l’on souhaitera toucher. Cela s’appelle la gamification. En effet, en fonction de chaque cible, la déclinaison des supports de communication ne sera peut-être pas la même.

D’autres questions ? Des projets plus larges ? L'agence 221B met tout en œuvre pour satisfaire votre recherche d'originalité dans votre projet.

33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout